LA GRC MÈNE UNE OPÉRATION CONTRE LE PIRATAGE DE TÉLÉVISION PAR SATELLITE À SEPT-ILES


Sept-Iles, le 9 juin 2006 – Hier, la Gendarmerie royale du Canada a mis au jour les activités illicites de trois individus de la région Sept-Iles impliqués dans le piratage de signaux de télévision par satellite. Les enquêteurs de la GRC et de la Sûreté du Québec de la MRC des Sept- Rivières ont effectué trois perquisitions aux résidences des suspects au cours desquelles ils ont saisi divers types
d‘équipements servant à pirater des signaux de télévision par satellite. Les trois suspects ont été arrêtés et pourraient faire face à des accusations en vertu de la Loi sur les radiocommunications et de la Loi sur les droits d’auteurs.

Ces trois perquisitions, réalisées en collaboration avec Industrie Canada et l’Association canadienne des distributeurs de films, ont permis de découvrir des décodeurs, des logiciels, des cartes d’accès Bell Express Vu, des ordinateurs, plusieurs centaines de CD contrefaits. L’analyse des disques durs trouvés sur les lieux des perquisitions pourrait associer et impliquer d’autres individus à ces activités illicites et au piratage de CD.

La GRC rappelle qu’elle continuera de prendre les mesures nécessaires pour appliquer la loi en ciblant les activités commerciales illégales et le vol de télécommunications. Le vol de signaux satellitaires représente une perte évaluée à plus de 100 millions de dollars annuellement pour l’économie canadienne.

La GRC profite de l’occasion pour sensibiliser la population face à ce fléau et encourager les détaillants d’équipements électroniques et les consommateurs à s’abstenir de se livrer à ce type d’activité commerciale illégale.


-30-

Renseignements:
Ghislain Ouellet, gendarme
Détachement de la Côte-Nord
(418) 962-2061